Amélioration de la comptabilité des gaz à effet de serre - l'impact des publications d'Ecometrica jusqu'à présent

15 janvier 2013

Ecometrica Publications existe pour diffuser les idées et les méthodes liées à l'expertise d'Ecometrica en matière de comptabilisation des gaz à effet de serre et d'analyse des données spatiales.

Nous avons produit un certain nombre de documents proposant des améliorations dans le domaine de la comptabilisation des gaz à effet de serre, et il est intéressant d'examiner l'impact que nous avons eu jusqu'à présent.

      1. L'Agence internationale de l'énergie (AIE) produit désormais des facteurs d'émission spécifiques à l'électricité. En août 2011, nous avons publié un document exposant une méthode permettant de dériver les résultats de l'enquête sur l'utilisation de l'énergie. facteurs d'émission spécifiques à l'électricité. Les facteurs d'émission de l'AIE de l'époque, qui étaient largement utilisés comme facteurs de substitution pour l'électricité du réseau, concernaient en fait les émissions combinées d'électricité et de chaleur, et n'étaient pas très précis.

        Suite à l'étude d'Ecometrica, l'AIE a publié des facteurs d'émission spécifiques à l'électricité, ce qui devrait améliorer considérablement la précision de la comptabilisation des gaz à effet de serre dans le monde.

 

      1. Defra/DECC ont modifié leurs facteurs d'émission de déchets. Les publications des facteurs d'émission 2009, 2010 et 2011 du Defra/DECC comprenaient des crédits pour les émissions évitées dans les facteurs pour les déchets recyclés et l'incinération avec récupération de chaleur. Nous avons produit un document pour expliquer que les comptes des gaz à effet de serre des entreprises sont des inventaires des émissions et des absorptions physiques réelles.et que ces inventaires ne devraient pas inclure de valeurs pour les émissions évitées.

        Suite à ce document, la publication 2012 des facteurs d'émission du Defra/DECC ne comprend pas de crédits pour les émissions évitées.

 

      1. Le Carbon Trust a modifié sa feuille de calcul. Nous avons rencontré des entreprises qui déclaraient mal leurs émissions d'électricité parce qu'elles utilisaient la feuille de calcul de l'empreinte écologique du Carbon Trust. Le tableur rapportait par erreur les émissions associées aux pertes de transmission et de distribution (T&D) comme étant de portée 2 (alors qu'elles devraient être de portée 3). Afin d'attirer l'attention sur ce problème, nous avons publié un document sur le site Web du Carbon Trust. comment déclarer correctement les émissions d'électricité.

        Suite à ce document, le Carbon Trust a modifié sa feuille de calcul (bien qu'il ait continué à déclarer les émissions générées et les émissions de pertes de T&D ensemble en tant que " scopes 2 et 3 ", ce qui n'est pas totalement conforme aux exigences de la norme de comptabilité et de déclaration des entreprises du protocole GHG).

 

Quel est le prochain objectif ?

Certains aspects de la comptabilisation des gaz à effet de serre doivent encore être améliorés, et nous espérons que ces changements seront apportés dans un avenir proche.

      1. La substitution ne doit pas être utilisée dans le cadre de l'analyse du cycle de vie (ACV) par attribution. La norme ISO 14044 doit être clarifiée, et le PAS 2050 et la norme Product Life Cycle Accounting and Reporting du GHG Protocol doivent être modifiés, afin que la substitution ne soit pas utilisée dans le cadre de l'ACV d'attribution. Pour plus d'informations à ce sujet, veuillez consulter La substitution : un problème avec les normes actuelles d'évaluation du cycle de vie.

 

    1. Les instruments d'achat d'électricité verte non additionnelle à double compte ne devraient pas conférer le droit de prétendre à des émissions nulles. Le Carbon Disclosure Project devrait modifier les orientations qu'il propose pour les soumissions de 2013, et les orientations à venir du GHG Protocol sur la comptabilisation de l'énergie verte devraient garantir que les instruments d'achat verts non additionnels à double compte ne confèrent pas le droit de déclarer des émissions nulles. Pour plus d'informations sur ce sujet, veuillez consulter Instruments d'achat d'électricité verte : vers le Carbon-Gate ?

 

Perspectives connexes

L'ISSB publie un projet d'informations sur la durabilité et le climat

L'ISSB publie un projet d'informations sur la durabilité et le climat

L'International Sustainability Standards Board (ISSB) a publié ses projets de divulgation liés à la durabilité et au climat le 31 mars 2022. Pour de nombreuses entreprises cotées en bourse, il s'agit d'un nouveau domaine d'information qui a de profondes répercussions sur la collecte, le calcul, l'audit et la communication des données.
FR