Ecometrica voit ses ventes bondir 132% grâce à la croissance en Amérique du Nord et du Sud

19 août 2016

Les résultats arrivent alors qu'Ecometrica s'assure de nouveaux marchés et des récompenses pour ses solutions environnementales

 

Adrian SmithÉdimbourg, 17 août 2016 : Ecometrica a enregistré une forte hausse de ses bénéfices et de ses ventes, grâce à l'obtention de nouveaux marchés pour ses solutions révolutionnaires en matière de rapports environnementaux.

La société, dont le siège est à Édimbourg et qui possède des bureaux à Boston, Londres et Montréal, a vu ses ventes augmenter de 132 %, pour atteindre 2,77 millions de livres sterling. Une modification des exigences en matière de rapports financiers, qui oblige les organisations à tenir compte de la croissance de la valeur des actifs, tels que la propriété intellectuelle, a permis de dégager des bénéfices de 5,3 millions de livres.

Au cours d'une année où elle a réussi à réduire ses coûts administratifs, Ecometrica a dégagé un excédent de trésorerie de 499 000 £, contre une perte de 352 000 £ l'année précédente. En outre, la société a renforcé son fonds de roulement en obtenant une facilité de crédit senior auprès de la Clydesdale Bank.

Adrian Smith, directeur financier, a déclaré : "Bien que le bilan d'Ecometrica ait dépassé les 10 millions de livres d'actifs, nous restons déterminés à nous développer de manière durable et rentable. Notre travail avec l'Agence spatiale britannique, qui consiste à fournir des applications cartographiques montrant les effets de la déforestation et du changement climatique, nous a placés à l'avant-garde d'une histoire à succès britannique. En conséquence, nous avons connu une croissance significative de notre chiffre d'affaires, en particulier sur les marchés en aval de l'espace et de la cartographie, au Royaume-Uni et sur les marchés émergents, comme l'Amérique du Sud. Dans le même temps, notre produit de reporting environnemental multiplateforme, OneMap, a obtenu des clients sur deux nouveaux marchés publics, notamment à la bourse de New York."

OneMap d'Ecometrica permet aux cadres supérieurs d'accéder aux données satellitaires, aux informations commerciales et aux renseignements locaux sur une seule et même carte.

Il poursuit : "Il est tout aussi important de noter que nous ne nous reposons pas sur nos lauriers et que nous avons honoré notre engagement d'accroître le pipeline d'innovation, les dépenses de R&D ayant plus que doublé pour atteindre 391 000 £ au cours de l'exercice financier, contre 164 000 £ auparavant. Nous continuons à embaucher du personnel pour répondre à notre croissance, et avons récemment atteint une masse critique de 30 employés, ce qui signifie que toutes les spécialités nécessaires sont couvertes. Notre objectif reste la croissance rentable."

Parmi les réalisations de l'exercice financier d'Ecometrica, citons le fait d'être devenu le premier partenaire logiciel Gold pour les programmes du CDP sur l'eau et les forêts et d'avoir contribué à obtenir $1m du Fonds pour l'environnement mondial (FEM) pour soutenir un projet de conservation au Mexique.

Les résultats financiers d'Ecometrica interviennent alors que le groupe s'est assuré une place en tant que fournisseur de "Software as a Service" (SaaS) auprès des institutions du secteur public britannique via la dernière version de la place de marché numérique du gouvernement, G-Cloud 8. Adrian Smith a déclaré qu'il espérait que ce statut faciliterait l'obtention de contrats du secteur public britannique à l'avenir, à mesure que le système G-Cloud sera plus largement adopté.

Perspectives connexes

FR