La nouvelle approche obligatoire de la déclaration des GES du champ d'application 2

A la fin du mois de janvier 2015, le directeur de clientèle d'Ecometrica Adam Leaver a assisté au lancement par le World Resources Institute (WRI) du nouveau guide du champ d'application 2 du protocole sur les gaz à effet de serre à Londres. Le WRI et d'autres organismes préparent depuis quatre ans un protocole de déclaration révisé - impliquant 200 praticiens de la déclaration des gaz à effet de serre et du développement durable de 23 pays - qui établirait une méthode améliorée de déclaration des émissions indirectes de portée 2.

L'événement a attiré de nombreux participants, qui ont pu assister debout à ce qui est une évolution intéressante et peut-être controversée de la déclaration des gaz à effet de serre par les organisations.

Comme c'est le cas pour de nombreuses exigences en matière de reporting, l'adoption du protocole sera motivée par une combinaison de politiques, de législations et d'organisations non gouvernementales telles que le CDP. En effet, le CDP a participé à l'événement de lancement de Londres et a clairement indiqué que pour les réponses futures (c'est-à-dire à partir de 2016), leurs questionnaires refléteront les exigences du nouveau protocole.

Utilisez le lien ci-dessous pour lire le rapport complet d'Adam sur l'impact et les implications de la nouvelle directive.

Temps de lecture : 1 minute

Date de publication : 24 février 2015

Partager :

TLDR :

Fin janvier 2015, Adam Leaver, directeur de clientèle d'Ecometrica, a assisté au lancement par le World Resources Institute (WRI) des nouvelles orientations du scope 2 pour le Greenhouse Gas Protocol à Londres. Le WRI et d'autres organismes se préparent depuis quatre ans à une révision du protocole de déclaration - impliquant [...]

Tags

Tags : ,
Haut de page