Nos applications pour les bourses d'études de l'écosystème sont en ligne !

4 mars 2013

Fin 2012, Ecometrica a octroyé deux bourses à Emily Woollen et Alice Duff pour développer les recherches de leurs thèses de doctorat et de maîtrise respectives dans les domaines suivants Notre écosystème apps. Les deux applications qui en résultent démontrent la facilité avec laquelle on peut utiliser des données géospatiales très différentes pour créer des applications facilement accessibles pour analyser, communiquer et partager des données géospatiales. Les bourses Ecometrica sont accessibles aux étudiants de l'Université d'Edimbourg et de l'Imperial College London, deux institutions avec lesquelles Ecometrica entretient des liens de recherche étroits.

Emily WoollenEmily Woollen, la boursière d'or, a développé une application pendant un stage de deux mois chez Ecometrica à partir de sa recherche doctorale intitulée "Carbon dynamics in African miombo woodlands : from the leaf to the landscape". Son site Notre écosystème Cette application crée une plateforme interactive pour explorer et communiquer les résultats de recherche de son étude de doctorat. Elle présente les résultats d'un modèle de risque simple basé sur des règles, "ACEU", pour estimer le risque de déforestation et de dégradation pour une zone d'étude de cas dans le district de Gorongosa au centre du Mozambique.

Vous pouvez jeter un coup d'oeil sur le site d'Emily Notre écosystème l'application ici.

Emily a récemment terminé son doctorat sur la dynamique du carbone dans les forêts africaines de miombo à la School of GeoSciences, après avoir obtenu un diplôme de premier cycle en sciences de l'environnement à l'université d'Édimbourg. Les recherches d'Emily ont porté sur la quantification et la compréhension du cycle du carbone et de ses liens avec le changement global. Elle est spécialisée dans l'écologie forestière, la mesure et la comptabilisation du carbone dans les forêts et les paysages naturels. Elle a une grande expérience du travail de terrain en Afrique australe et au Royaume-Uni, et pendant son diplôme de premier cycle, elle a organisé une expédition dirigée par des étudiants à Madagascar pour étudier la dégradation des forêts et l'écologie des caméléons dans les forêts côtières. Ses recherches utilisent une série de techniques de mesure et d'analyses écologiques telles que les flux gazeux, l'inventaire forestier et la télédétection. Elle s'intéresse en permanence au changement global, à l'écologie forestière, à la comptabilisation du carbone et à la politique internationale en matière de carbone, et se passionne pour l'enseignement.

Alice DuffAlice Duff, notre boursier d'argent, a élaboré une Notre écosystème avec l'aide des analystes d'Ecometrica pour illustrer la corrélation entre l'Armed Conflict Location and Event Dataset (ACLED) et les incendies en Afrique subsaharienne. Une corrélation qu'elle a explorée dans le cadre de son mémoire de maîtrise intitulé "Adding Fuel to the Fire ; the Effect of Political Unrest on Forest Burning in Sub-Saharan Africa". Alice présente ses conclusions à l'aide de deux études de cas contrastées, l'une portant sur le Nigeria et l'autre sur la République démocratique du Congo.

Celui d'Alice Notre écosystème L'application "Political Fires" peut être consultée et interrogée ici.

Alice a récemment obtenu un MSc en science de l'information géographique à l'université d'Édimbourg, après avoir obtenu un BSc en science de l'environnement à l'université d'East Anglia. Elle travaille actuellement en tant que consultante SIG pour une société de logiciels SIG de premier plan, Esri. Auparavant, Alice a travaillé pendant un an comme technicienne SIG pour une société internationale de géophysique basée en Hollande et, tout en étudiant pour son BSc, elle a travaillé bénévolement comme analyste SIG pour la RSPB.

La combinaison d'un MSc en SIG et d'un BSc en sciences de l'environnement a conduit Alice à développer une fascination pour l'utilisation des SIG afin d'analyser et d'interpréter les questions environnementales et humanitaires. Dans son mémoire de maîtrise, elle a étudié la corrélation entre les troubles politiques et l'augmentation des incendies de forêt en Afrique subsaharienne, ce qui a servi de base à son application Our Ecosystem. Elle travaille actuellement à la publication de son premier article universitaire, qui étudie comment le réseau routier en Afrique subsaharienne a influencé le régime des incendies dans les zones environnantes.

Perspectives connexes

L'ISSB publie un projet d'informations sur la durabilité et le climat

L'ISSB publie un projet d'informations sur la durabilité et le climat

L'International Sustainability Standards Board (ISSB) a publié ses projets de divulgation liés à la durabilité et au climat le 31 mars 2022. Pour de nombreuses entreprises cotées en bourse, il s'agit d'un nouveau domaine d'information qui a de profondes répercussions sur la collecte, le calcul, l'audit et la communication des données.
FR