L'initiative "Cacao et forêts" (CFI) est un engagement conjoint entre les gouvernements des principaux pays producteurs de cacao et certaines des plus grandes entreprises de cacao du monde pour mettre fin à la déforestation et restaurer les zones forestières en mettant fin à la conversion des terres forestières pour la production de cacao.

Des cadres d'action ont été signés par le gouvernement et les principales entreprises de cacao en Côte d'Ivoire, au Ghana et en Colombie :

La conservation des parcs nationaux et des terres forestières, ainsi que la restauration des forêts qui ont été dégradées par l'empiètement des exploitations de cacao.
Intensification durable et diversification des revenus afin d'augmenter les rendements et les moyens de subsistance des agriculteurs, de cultiver "plus de cacao sur moins de terres" et de réduire ainsi la pression sur les forêts.
Engagement et autonomisation des communautés productrices de cacao. En particulier, l'atténuation des impacts sociaux et des risques liés aux changements d'affectation des terres sur les cacaoculteurs touchés et leurs communautés.

Grâce à Forests 2020, Ecometrica a aidé la Commission forestière du Ghana à améliorer son système de surveillance des forêts afin qu'elle puisse surveiller et mettre en œuvre efficacement ses engagements envers la FCI.

[download id="19254″]

FR