La substitution : un problème avec les normes actuelles d'évaluation du cycle de vie

Fév 15, 2012

Les principales normes pour l'analyse du cycle de vie par attribution, telles que le PAS 2050 (BSI 2011) et la norme de comptabilité des produits du WBCSD/WRI (WBCSD/WRI 2011a), permettent l'utilisation d'une méthode appelée "substitution" ou "expansion du système". Cette méthode est utilisée pour traiter les situations dans lesquelles un processus a plus d'une sortie ou fonction utile (par exemple, lorsque le processus produit deux ou plusieurs coproduits), et les émissions associées au seul produit étudié doivent être séparées ou identifiées. Ce document de synthèse explique brièvement la méthode de "substitution" et pourquoi elle crée des problèmes pour l'analyse du cycle de vie par attribution.

Vous voulez en savoir plus ? Téléchargez notre livre blanc

Découvrez la méthode de "substitution" et pourquoi elle crée des problèmes pour l'analyse du cycle de vie par attribution.

Perspectives connexes

L'ISSB publie un projet d'informations sur la durabilité et le climat

L'ISSB publie un projet d'informations sur la durabilité et le climat

L'International Sustainability Standards Board (ISSB) a publié ses projets de divulgation liés à la durabilité et au climat le 31 mars 2022. Pour de nombreuses entreprises cotées en bourse, il s'agit d'un nouveau domaine d'information qui a de profondes répercussions sur la collecte, le calcul, l'audit et la communication des données.
FR